Fun fact du vendredi 12 janvier 2018

12 janvier 2018 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Dans les années 80, Usiniharakishe crée la polémique sur les écrans kényans. Trois épisodes seulement après son lancement sur la télévision publique, elle est purement et simplement interdite de diffusion parce qu’elle s’attache à raconter l’histoire d’une adolescente qui tombe enceinte suite à un viol. Totalement amoral, d’après un membre du parlement qui interpelle le gouvernement… au prétexte que les adolescentes pourraient ne pas comprendre le message, et penser que cela les autorise à avoir des relations sexuelles ! Pourtant, à l’époque, environ 20% des grossesses enregistrées au Kenya sont celles d’adolescentes… en fait c’est même pour cela qu’Usiniharakishe avait été financée par le ministère de la Santé (à l’aide de fonds de la Banque mondiale), pour faire de la prévention sur les violences sexuelles, la contraception dont l’avortement, la prostitution ou encore les MST (Usiniharakishe apparait 2 ans à peine après qu’ait été révélé le premier cas de SIDA au Kenya). Mais le parlementaire argumente également que regarder ces scènes pouvait apporter de l’embarras aux parents comme aux enfants, et que pour leur éviter tout sentiment de honte il valait mieux retirer la série de l’antenne complètement (certes, à l’époque, il n’y avait que la télévision publique… mais quand même).
Il faudra attendre 20 ans avant que la télévision publique ne propose enfin la totalité des 14 épisodes produits, en 2005. Cette année-là, Hilary Ng’weno, le réalisateur de la série (ainsi que l’un des journalistes majeurs du pays), publie également un roman basé sur Usiniharakishe.

par

,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *