Fun fact du samedi 7 avril 2018

7 avril 2018 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? A quoi ressemble le primetime sur les écrans d’un pays dont l’industrie télévisuelle n’est pas très fortunée ? Eh bien au Paraguay par exemple, cela signifie qu’aucune série diffusée en primetime par une chaîne gratuite n’est une série produite au Paraguay…
A l’heure actuelle par exemple, cela signifie qu’on trouve en première partie de soirée des séries turques (telle l’incontournable Muhteşem Yüzyil, mais aussi Kara Sevda et O Hayat Benim, et prochainement Dudaktan Kalbe ainsi que Cesur ve Güzel), des telenovelas brésiliennes (en particulier bibliques, comme A Terra Prometida ou Rei Davi) ou venues de pays d’Amérique latine (El Capo, Pasión de Gavilanes ou encore El Comandante). Ce manque de séries paraguayennes en primetime s’explique par des questions budgétaires : les chaînes mobilisent plutôt leurs fonds pour dans des programmes non-scriptés, plus difficiles à importer de l’étranger, comme des programmes d’information, des émissions de télé réalité, ou des talk shows (ce qui n’empêche pas lesdites chaînes d’employer des formats achetés dans d’autres pays pour créer ces émissions).
En fait, dans toute son histoire, Telefuturo, pourtant chaîne gratuite la plus riche du pays, n’a produit que 4 séries originales pour le primetime : la première était Papá del Corazón en 2008 (une adaptation plutôt libre de la série argentine Papá Corazón), De mil amores l’année suivante, La Doña l’année d’après, Santa Cumbia en 2014, et puis plus rien. Telefuturo, qui existe depuis… 1997.



par

, , , , , , , , , , , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *