Fun fact du mercredi 19 septembre 2018

19 septembre 2018 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Chose rare de par le monde : sur les écrans sud-africains, on peut actuellement découvrir dans non pas une, mais deux séries, des acteurs visiblement atteints de vitiligo.
La première est Leleti Khumalo, une actrice et chanteuse dont la carrière a débuté essentiellement sur les planches y compris à Broadway dans les années 80, mais qui a surtout tenu des rôles dans plusieurs soapies emblématiques comme Generations et Soul City ; à l’international, on la connaît pour son rôle dans le film Hotel Rwanda. Pendant longtemps, son vitiligo est camouflé par du maquillage, et elle communique peu voire pas du tout sur le sujet. Mais désormais on la trouve au générique du récent soapie Imbewu: The Seed, où elle ne masque aucune de ses décolorations, et revendique d’afficher sa peau telle qu’elle est. Elle prépare également des videos éducatives dans lesquelles elle souhaite démonter les préjugés sur le vitiligo. Leleti Khumalo a indiqué avoir eu une révélation quant à l’importance de se montrer telle quelle après la mort de son enfant en 2012, et la dépression qu’elle a ensuite traversée après avoir subi ce deuil.
Le second est Brighton Ngoma, un jeune acteur apparu pour la première foisen 2012 dans le soapie Scandal!, dans le rôle d’un homme d’affaires ; il est toujours au générique de la série mais tente en parallèle de monter sa propre société de production (accessoirement, il fait depuis quelques mois l’objet d’une pétition de fans pour qu’il joue le comédien Trevor Noah dans un éventuel biopic).
Hasard ou coïncidence, ces deux acteurs peuvent être vus sur la même chaîne, e.tv, la seule chaîne privée gratuite d’Afrique du Sud.

par

, , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

1 commentaire

  1. Mila dit :

    J’espère que plus de chaines que e.tv s’y mettront du coup^^ J’avais une amie atteinte de vitiligo, et elle le vivait très mal. Avoir plus de gens à l’écran qui en sont atteints ne pourrait qu’aider, et je vais supposer que c’est pareil en Afrique du Sud 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *