Demain

9 juin 2005 à 21:13

Demain je parlerai de ce qui me chamboule.
(ou peut-être pas)

Pour le moment, je suis juste quelque part à Copacabana, bercée par quelques voix plus ou moins heureuses, à me laisser bercer.

Et l’ironie, c’est que la personne qui devrait me bercer en ce moment est celle qui m’a blessée ce soir.

Sur Onna Kanashii Otona… en boucle…

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.