L’autre raison pour laquelle je n’arrive pas à dormir

28 octobre 2005 à 3:20

C’est le petit matin, les trains passent et les chats miaulent. Tout est normal. Tout, sauf le fait que je ne dors pas encore.

Depuis une semaine, je ne dors qu’à partir de 10h du matin. Je vous laisse imaginer combien ça rend ma vie facile en l’état actuel des choses. J’ai toujours eu des problèmes pour dormir. J’ai toujours eu des problèmes pour dormir lorsque j’ai des problèmes. Mais là, ça devient infernal.

Simplement parce que je ne veux surtout pas dormir. Tomber de fatigue dans un quasi-évanouissement est la garantie de ne pas rêver. Certes, le sommeil est moins réparateur, surtout pour se lever une poignée d’heures plus tard (parfois au bout de trois heures seulement), mais pas d’images troublantes en plus du reste.

Je n’arrive même pas à en parler franchement avec moi-même. Ces rêves sont apparus il y a un mois, un mois et demi grand maximum. Le plus troublant c’est qu’avant qu’ils ne ressemblent à ça, je n’en faisais jamais. D’où vient que mes rêves sont devenus ce qu’ils sont aujourd’hui ? Une fois, coincindence… Deux fois, soupçon. Mais plus ?

Je ne veux surtout pas me préoccuper de ça. Cela tient tant du détail dans ma vie, telle qu’elle est actuellement, que je me pose ces questions ! Mais c’est justement le moment que ces rêves ont choisi pour apparaître. Pour ajouter à la confusion.

C’est déjà assez dur d’être moi comme ça.

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *