Parce que le bonheur d’un lundi matin ne vient jamais seul

15 octobre 2012 à 10:06

Maintenant que vous connaissez le système des brigades, vous vous demandez peut-être : « mais euh, tout ça c’est bien joli, mais si l’une de vous est malade ou en congés, il se passe quoi ? », et, ahah, c’est une excellente question.
La réponse est simple : dans ce cas-là, sa collègue passe « en journée » et fait des horaires extensibles quasiment à volonté (la volonté des conseillers, pas de la collègue, hein, pas déconner). Pour le même prix, naturellement : nos heures supplémentaires ne sont jamais payées, puisque notre salaire est forfaitaire (je vous dis ça à titre informatif mais notez que je ne me plains pas, tout travail a ses avantages et inconvénients).

Alors imaginez que l’une de nous soit en congés et l’autre soit malade ! Ah, ça c’est une colle, hein ?
Eh bien c’est le cas aujourd’hui et, devinez quoi, celle qui est en congés reste en congés (parce qu’elle a prévenu à l’avance), et celle qui est malade radine ses fesses au boulot pour une journée qui peut aller de 8 à 12h.
Devinez dans la peau de laquelle de ces deux assistantes je suis aujourd’hui ? *crache un poumon*

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *