Friday Night Highlights – Semaine #50

5 septembre 2014 à 22:00

FridayNightHighlights-300Un nouveau mois a commencé et je vais être sincère avec vous, il est mal barré pour moi téléphagiquement. Je ne ressens pas du tout l’excitation de la rentrée ; pour quelqu’un qui aime autant les pilotes d’ordinaire, c’est pour le moins inquiétant.

J’aimerais m’enthousiasmer pour quelque chose mais ce n’est pas du tout le cas en ce moment ; depuis plusieurs semaines, ce que je regarde relève essentiellement du remplissage. Je suis désormais passée de Blossom à 30 Rock, non que j’aie fini Blossom mais la saison 4 a franchement basculé, et je soupçonne que ç’ait un rapport avec l’importance croissante d’une certaine Brenda Hampton dans la production de la série. Les scénarios se sont montrés de plus en plus agaçants et très franchement, même s’il ne me restait plus qu’une saison à voir, j’ai jeté l’éponge sans me retourner. Mais c’est aussi symptomatique de tout mon été, où j’ai eu un mal de chien à finir quoi que ce soit.
Quant à 30 Rock, c’est depuis quelques années la série vers laquelle je me tourne sans grande conviction, quand je ne suis pas en forme, et même si j’apprécie beaucoup plus la série que les premières fois où j’avais tenté le pilote (it does get better), ça ne sera jamais ma série préférée. C’est plus une forme de comfort food. Mais j’en suis déjà au 10e épisode de la saison 4 donc c’est que ça marche.
Mon plus gros effort en matière de série a été un revisionnage de la première saison de Rectify, mais je n’ai même pas fini le DVD ; j’espérais que son personnage principal me toucherait à nouveau, mais même si je trouve toujours la série aussi solide (bien que j’aie toujours du mal avec son rapport au sexe) je n’ai pas réussi à vraiment me plonger dedans. J’avais espérer ressentir le même enthousiasme que quand je l’ai découverte, et embrayer sur la saison 2 que je n’ai pas encore vue, mais en découvrant que je sonnais creux, j’ai préféré arrêter les frais.
Et du coup j’en suis là, à ne m’intéresser à rien, à ne même pas avoir envie de démarrer la rentrée US (ou autre) en ce mois de septembre, et avec l’impression que la rentrée japonaise de la fin du mois et d’octobre ne va pas tellement plus m’agiter, au train où vont les choses. Quand je pense à l’article de rentrée que j’avais commencé à préparer et que j’ai pas fini (encore !), je sens bien que ya pas l’étincelle en ce moment.

Vous l’avez sûrement vu sur Twitter, en ce moment le seul truc dans lequel je m’absorbe à peu près, c’est les Sims, et ce principalement parce que je peux jouer par tranches de 10 minutes sans que ça ne nuise à quoi que ce soit ; regarder un épisode pendant 10 minutes, aller faire une sieste ou même rien, revenir une heure plus tard, c’est pas l’idéal du tout. Pour une comédie, passe encore, surtout si on a déjà vu les épisodes (hello 30 Rock), mais je me vois mal me lancer dans The Leftovers dans ces conditions, par exemple.

Alors je ne sais pas, vraiment. Je ne sais pas comment écrire un Friday Night Highlights où j’essaye de prendre un ton enjoué pour vous demander ce que vous regardez, parce que la vérité c’est que j’ai énormément de mal en ce moment à m’enthousiasmer sur commande. Et puis, entre les choses que je voudrais faire mais finis par arrêter au bout de 10 lignes, et celles que je ne commence même pas parce que j’ai l’impression que ça n’intéresse que moi (ce qui est idiot, les stats de commentaires ne sont pas les stats de lecture), bah finalement je me démotive encore plus et donc rien n’avance. J’arrive pas à finir les articles que je vous dois sur L.A. Law ou H, non plus, et très franchement ça me coupe tout quand il s’agit de parler avec vous, parce que je me sens honteuse de pas avoir le feu sacré en ce moment alors que je vous avais sollicités et que cette fois vous aviez participé. J’ai pas non plus envie de fermer boutique ; le nombre incroyable de mes brouillons le prouve (croyez-moi sur parole), je m’intéresse toujours à la télévision du monde… Mais plus l’été passe puis s’éloigne, et moins les affaires semblent reprendre, alors quoi ?

Sincèrement, je sais pas. Mais j’espère que ça va mieux pour vous que pour moi.

par

, , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

2 commentaires

  1. Deadwood dit :

    Avec un peu de retard, ma semaine série était compliqué pour ma part (ma manque de temps pour diverses raisons).
    Mais j’ai pu un peu m’avancer la saison 3 de Law & Order et vu le pilote HYSTERIA. Je sais si c’est un effet de mode ou pas mais le thème du virus reviens sur la scène sérielle (The Last Ship, Helix & Hysteria).
    Ce pilote m’a donné envie sur le pourquoi du comment mais pas du tout sur les personnages (par manque d’empathie, de profondeurs dans les personnages). Une mention spéciale a James McDaniel.

  2. Gw3nd0ul dit :

    Hop hop hop ! C’est quoi ça ?! C’est quoi cette petite déprime en pleine rentrée sérielle ?! Non mais ho, tu vas me faire le plaisir de reprendre du poil de la bête, de remonter les épaules, fière allure et tout le tralala, et de profiter de cette rentrée qui certes n’est pas phénoménale mais qui peut donner de belles choses. Et puis qui je vais lire pour les pilotes de séries à 10 000 kms de chez nous ? TOI. Je compte sur toi. 😉
    (non ok, le remontage de bretelles alors que je réponds 4 jours après, c’est pas la meilleure idée, je le concède.)

    Ma semaine de visionnage ne fut pas fameuse mais a apporté son lot de bonheur. Dans Southcliffe, qui m’a coupé le cœur dans sa lenteur à la Broadchurch (même si un chouilla moins bien). Dans Utopia, dans un marathon saison 2 absolument incroyable dans le WTFesque britannique qu’on aime tant. Dans You’re the Worst, petit joyau comico-réaliste de l’été made in FX. Dans Welcome to Sweden, que j’ai continué malgré quelques faiblesses de scénario (vive la Suède !). Dans Masters of Sex, qui continue de rentrer dans la catégorie « Chef d’oeuvre ». Et dans The Leftovers, que je viens de finir à l’instant, qui fut un OVNI sériel tant intriguant que frustrant, pour au final un produit magnifique.

    Que ta semaine soit plus douce et enthousiaste Lady.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.