Promesse, mes couilles

23 juin 2008 à 19:09

Messieurs,

Nous savons que vous avez une queue.
De temps à autres, montrez-nous aussi que vous avez des couilles.

Tenez vos promesses.

Ce n’est pas toujours facile, ce n’est pas toujours marrant, mais vous recevrez, au terme de vos efforts, quelque chose d’inédit : le respect.

Appel à tous les mâles qui fréquentent ce blog : lorsque vous faites une promesse qui commence par « quoi qu’il arrive » (exemple : quoi qu’il arrive entre nous, ce projet n’en pâtira pas »), ça veut dire que, même si vous êtes en colère, même si vous êtes blessé, même si vous avez envie de laisser tomber, vous avez promis que vous iriez jusqu’au bout. C’est comme ça.
L’autre possibilité, ce serait de ne jamais rien promettre. Mais force est de constater que vous faites quand même des promesses. Et c’est fou, nous, en face, on prend ça pour des promesses et on s’attend à ce que vous les teniez !
Il y aurait peut-être autant à dire de notre naïveté que de votre lâcheté, c’est vrai.

Appel à tous les hommes qui fréquentent ce blog (et commencent peut-être à le regretter) : ne faites pas de promesses, mais tenez-les.

Un jour, un jour peut-être, je rencontrerai un homme avec des couilles. Mais ni au privé, ni au professionnel, je n’ai eu cette chance jusqu’à présent.

Vous dites ? Si, vous, dans le fond ! « Oh moi, je suis différent, je ne suis pas comme ça ! ».
Oh si. Oh si vous l’êtes. Ne vous pensez pas différent. Les hommes sont tous lâches, ils attendent juste, pour le prouver, d’avoir fait des promesses puis baisé. Mais vous ne m’avez encore rien promis, et nous n’avons pas baisé, mais si ça devait se produire, vous me démontreriez que vous non plus, comme les autres, vous n’avez pas de couilles.

Un jour, un jour peut-être, je rencontrerai un homme avec des couilles. En attendant ce ne sont que des queues sur pattes, et je les méprise.
Ce qui est ennuyeux c’est que je n’aimais pas beaucoup plus les filles avant.

par

Pin It

4 commentaires

  1. ALEX dit :

    Si je devais être honnête avec la gente masculine que je représente, ce serait de dire que la première promesse que l’on fait, nous les hommes, la première des promesses c’est de revendiquer différent des autres. ET dès que l’on fait cette promesse, on la trahit simultanément puisque tous les hommes disent ça à un moment. Je considère que ça a beaucoup plus de portée quand la femme que l’on aime nous le dit que lorsqu’on s’auto proclame différent.

    Ma doctrine en amour est simple: « dire qu’on aime, c’est facile; le prouver c’est plus dure. » Mais on peut dire qu’on aime vraiment quand on est parvenu à le prouver!!!!!

    (Et en même, rien n’est jamais gagné, c’est ce qui en fait le piment!!!!)

  2. ladyteruki dit :

    Il ne s’agit pas tant d’amour (surtout dans ce cas précis) que de parole donnée…

  3. Cédric dit :

    En guise de commentaire à ce post-ci, je vais te faire lire quelques phrases de mon blog :

    « 426. La plus belle promesse qu’on puisse faire à quelqu’un c’est « Je ne te promets rien. »  »

    « 1110. Les promesses sont faites par ceux qui ne sont pas sûrs de les tenir !

    Quant à moi, je ne promets rien, je dis ce que je fais et fais ce que je dis.  »

    « 2395. Les promesses sont des barrières qu’on se met à soi-même.  »

    « 2404.

    – Faut que t’arrêtes de me promettre des choses !

    – Promis j’arrête !  »

    Voilà pour ces quelques phrases !

    J’ajoute que j’ai adoré l’humour de ce billet !

  4. Cédric dit :

    ( Je voulais juste ajouter un truc qui n’a rien à voir avec ce post (inutile que tu publies ce commentaire ), voilà la curiosité a été la plus forte : j’ai découvert que tu avais une page facebook (juste en tapant ton nom dans google), et en la parcourant j’ai vu que tu étais passée à la radio pour parler de Games of Thrones, et comme la curiosité m’a obligé à chercher si je pouvais écouter ton intervention (moi je n’y suis pour rien, je t’assure : tout est de la faute de ma curiosité !! ) et bien j’ai pu entendre ta voix. Et j’avais donc juste envie de te dire que tu avais une très belle voix et que tu avais une grande aisance à t’exprimer même oralement ! D’ailleurs j’étais presque étonné d’entendre à quel point tu maîtrises cet exercice. Un autre talent inné ?

    Voilà j’avais juste pas envie de te cacher que j’avais entendu ta voix et que je l’avais trouvée belle. J’espère que cette démarche (de moi alias un inconnu du net) ne te fait pas « peur », en tout cas c’est pas le but, je voulais juste te dire un truc gentil ! )

    (bref, c’était juste ( oui j’utilise beaucoup le mot ‘juste’ et je fais beaucoup de smiley, c’est comme ça ! ) un commentaire inutile, tu peux reprendre une activité normale !! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *