Cruel dilemme

29 juillet 2009 à 19:55

J’hésite, j’hésite. J’hésite à me lancer dans une nouvelle série à visionner.
Parce que le risque, vous savez, quand on se lance en été, c’est qu’après quelques semaines, on se retrouve submergé de nouveautés à éplucher une à une, et qu’on abandonne en cours de route. Un peu comme avec les animaux de compagnie, en somme : sur le coup on craque sur un pilote, c’est facile, ça donne toujours envie un nouveau pilote à découvrir, et puis la série se prolonge et on voudrait bien pouvoir passer à autre chose, sauf qu’on s’est engagé et on passera pour le pire des malpropres si on laisse tout tomber en septembre.
Non mais, je dis ça, mais ça ne m’est jamais arrivé. L’an dernier, d’ailleurs, j’ai fini mon marathon Reba quasiment au moment de la rentrée, alors bon…

J’ai pourtant envie de nouveauté maintenant, et ce n’est pas négociable. J’ai envie de me trouver une série dont je pourrais avaler les épisodes par dizaines. Il y a notamment quelques séries dont je me dis qu’elles me tenteraient bien. J’avoue ne pas avoir encore une idée très précise de ce qui me ferait envie. J’hésite entre redonner sa chance à une série que j’aurais laissé tomber, et carrément me lancer dans quelque chose de nouveau. J’hésite entre quelque chose de très sombre (ou que j’anticipe comme tel) et juste quelque chose de divertissant pour quelques semaines. J’hésite entre une série que j’aurais en DVD et une série que je devrais intégralement cagouler. J’hésite entre un série dramatique et… une série dramatique. Ah euh, bon, bref.

Alors voilà ce que je vous propose : je vais vous donner les noms des 4 séries à propos desquelles j’hésite, et les raisons qui font que j’hésite, et à partir de là, vous, vous me donnez des raisons de regarder ou ne pas regarder chacune de ces séries. A partir de là, celle qui aura les meilleures raisons pour, et le moins de raisons contre, sera celle à propos de laquelle je vous ferai un post complet sur le pilote, puisque pour aucune d’entre elles ça n’a déjà été le cas. Pis ptet un post La preuve par trois si vraiment vous êtes très actifs.


Deadwood
J’ai fait une tentative il y a quelques jours : j’ai lancé le DVD. Avortée, parce que tout d’un coup, l’image s’est brouillée, les pixels se sont affolés, le son s’est coupé. C’est probablement mon lecteur DVD de salon qui aura le dernier mot sur cette affaire, ça s’est déjà vu. Je crois sincèrement que la série pourra me plaire une fois que j’aurai compris de quoi elle parle. Oui, de la ruée vers l’or, merci. Mais à part ça ? Quelle est sa « thèse » ? C’est encore à éclaircir au bout d’une trentaine de minutes, mais je n’exclus pas qu’une fois le pilote passé, je sois intriguée.


Lost
Depuis que dimanche, ma sœur m’a offert le jeu video, je dois avouer que j’ai déjà eu le temps de penser une fois ou deux que je redonnerais bien sa chance à la série. Je me rappelle très bien pourquoi j’avais arrêté de la suivre : déménagement suivi d’une coupure du net quelques mois après le début de sa diffusion US (cause immédiate), grosse lassitude d’avoir l’impression de me faire balader dans des mystères à répétition qui semblaient ne mener nulle part (cause profonde). Mais à la lecture des tags sur cette série, vous vous apercevrez qu’en réalité, je n’ai jamais cessé de me renseigner sur la série, au point d’en feuilleter tout un wiki et me passionner pour le projet Dharma (dont je pense sincèrement que si on en faisait tout un spin-off, je le dévorerais sans coup férir). C’est dire si en fait, Lost n’a pas grand’chose à faire pour me reconquérir.


The Wire
J’avais vu le pilote de The Wire, en tous cas je crois m’en souvenir sur une VHS Jimmy Premium, ou peu importe comme la chaîne câblée appelait ses soirées pleines de pilotes à déguster (on y trouvait aussi, il me semble, Enterprise et The Shield… mais ça se trouve j’ai rêvé ça la nuit). Bref, sur le coup, j’ai pas accroché. Mais aujourd’hui il me semble confusément que je suis dans de meilleures dispositions pour aborder la série. J’ai envie de quelque chose de sombre, de réaliste, de couillu, et c’est comme ça qu’on m’a vendu la série, et c’est à peu près de ça dont je me souviens. Mais j’ai aussi lu des articles chez Critictoo qui m’ont refroidie…


Heroes
Allez savoir d’où ça me vient, mais j’ai envie de me remettre à Heroes. C’est la troisième fois ce mois-ci que j’ai envie de retenter le coup (la dernière en date étant hier soir : je me suis couchée trop tôt, j’ai tout rallumé et j’ai cherché mon coffret. Au moment de mettre le DVD dans l’ordinateur, j’y ai aperçu mon jeu video d’Urgences, et bon…) et je pense que ça finira bien par se produire, surtout que si j’ai investi 20€ dans la première saison, c’est bien pour vérifier de mes yeux si ce que l’on rapporte sur cette série est vrai (soit : qu’elle a un intérêt biodégradable). Évidemment je me rappelle aussi que si j’ai lâché le truc, c’était pour des raisons assez idiotes (manque de temps entre autres), et pas parce que j’en ai été écœurée, ce qui fait que je suis pleinement consciente de ne pas être à l’abri d’une rechute. Je sens bien que je n’ai pas forcément gâché ma vie téléphagique en faisant passer d’autres séries en priorité mais, bon, je sais aussi que je n’ai pas (encore) de raison de fond de bouder durablement la série.

Voilà, maintenant, mon mois d’août est entre vos mains (surtout que je vais avoir quelques jours de vacances, donc un peu de temps prétendu libre), c’est vous qui décidez de la série comportant plusieurs saisons dans laquelle je vais me lancer, ou non.

Et tant qu’on en est à parler participation, je vous rappelle que vous avez jusqu’à vendredi soir pour choisir le post que vous souhaitez voir apparaitre dans ladytelephagy On Air…!

par

, , , , , , , ,

Pin It

9 commentaires

  1. Maxx dit :

    déjà tu peux oublier heroes, à moins que tu aimes te faire du mal. Tim kring n’assume plus rien

    pour les 3 autres c’est plus compliqué:

    j’ai un préférence pour the wire, la série devient plus dense au fil des saisons, chaque saison aborde un thème diffèrent de la ville de baltimore. Et la saison 4 est dans mon top 10 des meilleures saisons.

    Deadwood, à l’avantage d’être la plus courte des quatres, bons acteurs, bonnes histoires, après le thème peu freiner.(les accents aussi si tu regardes en vo)

    Le problème de lost c’est d’avoir des saisons en dent de scie. les saisons 2 et 3 sont largement inférieurs aux autres. Les personnages principaux sont faibles comparé au personnages secondaires, Mais bon elle a un coté addictifs pour certains.

    donc je dirais 1)the wire 2)deadwood 3)lost 4)heroes

  2. Scarlatiine dit :

    Je me tâtai de commencer Deadwood, tiens. Si tu le choisis, on pourra s’y mettre ensemble ^^

  3. Nakayomi dit :

    Bon, perso dans les choix, y’en a deux que je n’ai pas vu (thèmes et atmosphère pour Deadwood et The Wire, bien qu’ayant lu de bonnes critiques dessus. Mais bon, comme c’est notamment dans Générique(s) et que j’ai des goûts pas franchement au diapason, c’est un gros indicateur en ce qui me concerne).

    Pour Lost… Hum… Je sais pas si faire une overdose de toutes les saisons d’un coup est une solution ? Quoique, ça pourrait peut-être accélérer un peu le déroulement des événements et avoir un côté plus addictif comme ça. Non parce que y’a des séries qui passent largement mieux au rythme d’un ou deux épisodes par jour plutôt que par semaine. C’est à double tranchant, soit ça gave trop, soit ça passe mieux. Pour Lost, la saison 4 redonne un coup de pêche à la série du fait d’être plus courte et d’enfin changer la formule du flash-back qui sentait le moisi à partir de la saison 2. Pour qui aime les machins qui sont sensés faire chauffer les neurones avec les théories et les gimmick (ce qui n’est absolument pas mon cas). Mais y’a franchement des fois où ça lasse un peu. Quelques bons épisodes cependant. Et puis ça dépend aussi si tu aimes Locke (une vraie loque qui me gonfle prodigieusement depuis la saison 2… Je n’ai qu’une envie le concernant…)

    Pour Heroes. La saison 1 reste pas trop mal dans mon souvenir (elle n’a pas encore subit l’épreuve d’un revisionnage). Pour la saison 2, disons qu’elle est moins pire qu’annoncée, mais ne vole pas bien haut. Ca dépendra peut-être de ton goût pour les romances d’une pompom-girl, la plastique de Milo Ventimiglia (j’annonce qu’on doit pas trop voir Adrian Pasdar) et une partie japonaise un peu trop étirée. La saison 2 est plus courte, ce qui n’est sans doute pas une mauvaise chose non plus.

  4. Zarbi man dit :

    Perso je me suis fait les 5 premieres saisons de Lost il y a 6 mois, par coup d’un épisode par jour, et franchement c’était super ! Je n’avais pas regarder las érie avant, à part le pilote qui ne m’avait rien dit et ne m’avait pas fait continuer la série. Mais je me suis dit que quitte à détester la série, autant la regarder, car quoi qu’il en soit elle restera dans les annales des feuilletons les plus connus, et je m’en serait voulu de passer à côté d’une série qui fait couler autant d’encre et pis, si je l’avais aimé. Le fait est qu’à partir de la seconde saison, je suis devenu totalement fan, donc je ne peux que conseiller vivement

  5. skyangel dit :

    The wire je n’en n’ai vu que pilot et comme toi je n’ai pas accroché malgré le bien que j’en ai entendu.

    La première saison d’heroes est bonne mais la suite se dégrade donc… Pour Lost, c’est une série assez inégale et les flashbacks ont tendances à me lourder j’ai beau avoir vu l’intégralité jusqu’à présent, c’est ce que je me garde pour les période creuse.
    Mon choix pour toi ce serait Deadwood parce que HBO, parce-qu’elle n’est pas trop longue et que comme Scarlatine, je me tâte pour vraiment me lancer(c’est déjà cagoulé, j’ai apprécier le pilot mais…) du coup je me motiverais bien pour qu’on s’y mette ensemble aussi.

  6. freescully dit :

    Comme je te le disais sur le post du générique de Deadwood, je n’avais pas du tout accroché avec le pilote, n’ayant pas vu le reste, je ne peux pas te donner mon avis.

    The Wire, j’avais vu la première saison sur Jimmy mais le seul souvenir que ça m’a laissé est que j’avais trouvé ça un peu mou et que ça avait fini par me gonfler.

    Sur Heroes, je rejoins Nakayomi, la première saison est très bien, par contre après ça se corse avec une saison 2 moyenne et une 3ème saison vraiment mauvaise malgré Zeljko Ivanek sur la deuxième moitié de saison.

    Pour Lost, je suis de ceux qui aiment les machins qui sont censés faire chauffer les neurones avec les théories et les gimmicks (moi aussi j’ai passé pas mal de temps sur le wiki très complet de la série) mais je reconnais que les saisons 2 et 3 sont chiantes à crever, autrement dit ça peut être rédibitoire. Amoins que tu réussisses à t’accrocher en pensant que la suite est franchement mieux. Ou alors tu passes de la saison 1 à la 4, je suis sûre que tu dois pouvoir trouver des vidéos qui te résumeront les saisons 2 et 3 en 5 minutes sans devoir passer 45 minutes de torture mentale devant un épisode entier consacré au tatouage de Jack (et qui n’a aucune incidence sur un quelconque mystère) par exemple…

  7. maxwell dit :

    Je n’en ai vu que la saison 1 mais je dirais Deadwood pour la richesse des personnages, Ian Mc Shane et le côté obscur qui s’installe lentement jusqu’à friser l’écoeurement. Cela reste pour moi une série hors norme à mettre au même niveau que Brotherhood.

    The Wire, j’attends les longues soirées d’hiver pour m’y mettre.

    Heroes, même si je continue à la regarder, c’est vrai que ça devient vraiment du n’importe quoi.

    Quant à Lost, j’ai vu une bonne partie de la saison 1 mais je n’ai pas accroché.

  8. pierre dit :

    Dans le lot il y a une série largement au dessus des autres et qui ne connaît que peu de mauvais moments (le début de sa dernière saison en fait), c’est The Wire. C’est certes « mou » mais une fois l’introduction passée et qu’on arrive à différencier les personnages (rigolez pas entre une douzaine de dealers et une douzaine de flics c’est pas facile), c’est intelligent, saisissant de réalisme, profond sans être moralisateur… enfin c’est tout le bien que tout le monde en dit quoi. Mention spéciale à la saison 2 et la saison 4.

    Mais j’avoue que moi aussi je cherche une série pour l’été et je crois bien que je vais me lancer dans Deadwood qui semble avoir des personnages hauts-en-couleurs et une photographie léchée.

    Je ne conseillerais pas forcément Lost parce que, ayant regardé la série au fur et à mesure, je sais pertinemment que je ne pourrais pas la regarder à nouveau. Trop d’épisodes moyens, de flashbacks chiants et de personnages insupportables (je pense que le manque d’évolution de ceux-ci doit être encore plus flagrant en s’enfilant le tout d’un coup). Mais c’est certainement la plus feuilletonante du lot, non ?

  9. lowtekh dit :

    Du coup, et depuis ce post de 2009, on ne sait même pas si tu as pû mener l’aventure « The wire » jusqu’au bout! Un comble: c’est quand même la meilleure série du monde (j’adore défoncer des portes ouvertes)! Mais c’est vrai qu’il faut bien regarder 8 épisodes avant d’être capté définitivement par la série.

    Deadwood est une belle série, mais elle présente ce symptome rare d’être complètement « avalée » par un de ses acteurs (Ian McShane, énorme, pour ne pas le citer), ce qui finit par être agaçant. Elle reste malheureusement inachevée.

    Heroes (surtout) et Lost, passeront vite à la trappe de l’histoire des séries (enfin, disons que pour Lost j’ai un doute, qui restera surement comme un phénomène amusant de notre époque).

    Mais bon…ton été 2009 est depuis longtemps derrière toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *