Avant, la SF était synonyme d’imagination…

22 juillet 2010 à 23:03

Bon, cette histoire de science-fiction, là… J’y ai repensé. Et plus j’y repense, moins je vois de raison de toujours s’en tenir aux mêmes histoires d’invasion extra-terrestre qui tourne mal pour nous. Et pourtant, s’il y a un genre où les possibilités sont infinies, ce devrait bien être la science-fiction.

Parce que oui, bien-sûr, je comprends que le truc des extra-terrestres qui nous tombent dessus subitement et qui comme par hasard ont dans l’idée de nous exterminer, ça renvoie à une peur ancestrale de « l’autre », le barbare qui peut débarquer à tout moment et détruire notre pauvre hutte en bois. J’entends bien.
Mais les extra-terrestres qui rappliquent sans prévenir comme des malpolis, juste pour nous dégommer, c’est quand même pas le seul scénario possible, ni dans l’absolu ni dans une série. Attendez, vous voulez vraiment me faire croire que les mecs, ils se font chier à prendre visage humain, à comprendre notre culture pour nous approcher, à apprendre notre langue (voire nos langues !)… et ils ont pas ouvert un bouquin de la baronne de Rothchild ?

Tenez, voilà ce qu’on va faire, on va prendre les paramètres de ce fichu scénario-type d’invasion, et on va en changer une partie. ‘Zallez voir qu’on peut en ouvrir, des perspectives.

Alors ok, mettons qu’au lieu de se radiner sans prévenir, et de nous envahir aussi sec ; en s’apercevant que la Terre est habitée, les extra-terrestres réagissent plutôt comme suit :
 » Oh dis donc, Zlotburg, viens voir l’écran de contrôle ! On dirait bien qu’il y a des gens, là en bas !
– Bah merde alors, mais tu as raison, Xordarr ! Vite, vite ! Appelons le reste de la flotte, lançons l’ordinateur pour qu’il collecte un maximum d’infos, et apprenons leur langue histoire de les amadouer !
– Wowowowow ! On se calme, Zlotburg. On va pas descendre tout de suite, comme ça, sans s’annoncer ! Réfléchis un peu à leur réaction : ils vont paniquer, devenir hostiles, peut-être même s’organiser en Résistance. Sans compter que c’est franchement impoli.
– Pas faux. Mais alors, qu’est-ce que tu proposes ? On grille le tout au laser en espérant qu’ils seront cuits à point ?
– Et ceux d’entre nous qui aiment leur viande saignante seront bien pénalisés…! J’ai une meilleure idée : regarde les renseignements qui commencent à sortir de l’ordinateur. Ça fait des dizaines de leurs années que ces rigolos envoient des signaux dans l’espace, laissent des informations sur leur culture un peu partout, et scrutent le ciel. Ils veulent se faire des amis ! Alors on va répondre à leurs envois… genre, euh, tiens : « Bonjour. STOP. Avons enfin trouvé d’où venaient tous ces gentils messages. STOP. Nous croyons être seuls et sans ami dans l’univers ! STOP. Peut-être pourrions-nous nous rencontrer dans quelques siècles autour d’un verre ? STOP. En attendant, cherche correspondant aimant la lecture et les balades sur la plage. STOP. Très cordialement. STOP. »
– Et c’est tout ?
– Oui, c’est tout… Jusqu’à ce qu’ensuite, après quelques dizaines de leurs années, quand ils nous croient inoffensifs et gentils, on envoie un premier gars, un pionnier, un explorateur qu’il nous aura fallu longtemps pour envoyer laborieusement dans l’espace au prix de grands sacrifices et en dépensant toutes nos ressources naturelles. Et quand ils verront bien qu’il ne peut pas les envahir lui tout seul, on en envoie dix autres. Juste dix. Et ainsi de suite.
– Quel butor je fais ! Moi qui allais bêtement envoyer tous nos vaisseaux, démontrer notre supériorité, exposer notre technologie quasiment illimitée, et aborder le sujet de nos 5 estomacs !
– Voilà, et dans quelques uns de leurs siècles, tu verras, c’est eux qui inviteront notre civilisation, tous frais payés, chez eux ! Au bout du compte, quand on aura fait déménager toute la smala, LA, ce sera barbecue géant !
– Génial, je m’y vois déjààà !
– Non, Zlotburg, vois plus loin… Un jour, tes petits-enfants viendront pique-niquer sur cette planète.
– ‘Tain c’est beau ce que tu dis. »
Voilà ! Ne le trouvez-vous pas diablement malin et raffiné, ce Xordarr ? Avec lui, les choses prendraient une autre tournure ! On pourrait aussi bien poser des questions sur les humains qui se mettent à révérer des aliens, sur la complicité des médias ou des gouvernements, mais pas de la même façon. L’endoctrinement serait plus insidieux que lorsque des vaisseaux viennent assombrir le ciel de toutes les capitales du monde ! Franchement, comme je le vois, les extra-terrestres de V qui débarquent sans un bristol ni rien, montrent leur flotte énorme et nous disent qu’ils sont gentils, personne n’y croit. Quand je suis gentille, je commence pas par poser un flingue chargé sur la table pour détendre la conversation…

Bon, attendez, ya plein d’autres possibilités, encore. Voyons-en une deuxième.

Disons hypothétiquement que les extra-terrestres débarquent sans s’annoncer. On l’a dit, c’est grossier. Vous voulez me faire croire que nous serions là à les accueillir les bras grands ouverts alors qu’ils font preuve de pareille incorrection ?
Je ne sais pas si vous avez lu les infos récemment, mais on ne peut pas dire que la Terre soit très accueillante, comme planète. Et on n’est pas spécialement un peuple pacifique. Et si on veut absolument faire dans le misérabilisme d’espèce, prenons plutôt en pitié les extra-terrestres qui se piquent de débarquer… je sais pas, moi, aux Etats-Unis, sans passer par la douane. Vous pensiez que l’Enfer s’abattait sur vous quand vous vous déplaciez avec un coupe-ongles, attendez un peu de voir la réaction des autorités si vous avez un vaisseau intergalactique dans votre bagage de cabine ! Ou bien, si les extra-terrestres s’amusent à vouloir entretenir des relations diplomatiques avec le gouvernement belge. HA ! Quel gouvernement ?! Et je ne parle même pas de l’éventualité où ils s’amuseraient à survoler la bande de Gaza… Quelque chose me dit que le premier réflexe des humains locaux ne serait pas forcément de lever le nez vers le ciel en attendant un quelconque message pacifiste !
Alors, pourquoi une série ne déciderait-elle pas de décrire comment, à peine une tentacule posée sur le sol, les extra-terrestres se font massacrer par des humains irrationnels ? Et la tendance au comportement irrationnel, vous admettrez que c’est quand même un portrait plus réaliste d’une population qui est confrontée à l’impossible. Nous deviendrions leur pire cauchemar, en les employant comme tentacule d’œuvre gratuite dans nos usines, et en leur refusant des droits élémentaires…
Si la SF est un genre métaphorique (et je crois fermement qu’elle l’est), alors voilà une bonne occasion de traiter de sujets importants de façon détournée.
Oh, quoi ? Vous allez pas venir me raconter que le massacre et l’esclavage, c’est pas notre genre… Mouais, à d’autres.

Je sais pas moi, il y a plein de sujets possibles ! On a fait le tour de l’invasion qui cause notre perte, alors étudions aussi nos autres options !

par

Pin It

2 commentaires

  1. Nakayomi dit :

    Je n’ai plus trop de souvenir de Threshold, que tu avais mis avec le reste des exemples dans ces histoires d’invasions, avec Invasion justement… Mais pour cette dernière, il ne me semble pas qu’elle aille dans la catégorie d’un V justement… D’ailleurs au final, je crois que c’est même pas super sûr que ce soit extraterrestre… Et c’est même pas pour nous exterminer vraiment… Enfin, c’est juste pour nous faire évoluer plutôt quoi… En tout cas, je pense qu’on était plus dans une certaine originalité que tu souhaiterais voir plus souvent.

    Tu as aussi l’exemple de Torchwood qui traite plus ou moins d’extraterrestre, en particulier la saison 3 construite comme une mini-série et qui pour le coup opte pour une approche relativement inédite je pense… Certes, c’est toujours leur faute, mais bon…

    Sinon, dans le cas du premier scénario, ça ne prendrait que le pilote dans une série américaine…
    Par contre, j’aime beaucoup l’idée du second.

  2. Livia dit :

    En quittant la sphère strictement téléphagique, l’année dernière, il y a eu un film que j’ai trouvé vraiment très intéressant -en même temps que troublant- de Peter Jackson, qui adoptait justement un angle très proche de celui que tu suggères en fin de billet (avec la réaction humaine pointée du doigt, et des aliens arrivés par inadvertance) : District 9. Tu devrais peut-être y jeter un oeil.

    Sinon, en séries, on retrouve quand même des thématiques très similaires traitées, mais seulement sur un ou deux épisodes. Les Torchwood ou encore Doctor Who ont pu traiter de ces deux façons d’aborder ce thème (les 2 scénarios que tu suggères). Même Stargate, avec certes, toute la « subtilité » qu’on lui connaît, n’a pas occulter cela… Généralement, on retrouve cela dans des épisodes qui s’interrogent sur la nature humaine.

    Sinon, en terme de premier contact atypique, me viens à l’esprit la saison 4 de Farscape, où il y a quelques épisodes où les scénaristes traitent des rapports avec la Terre. Comme c’est une série qui se déroule dans l’espace, qui a dès le départ inversé les codes scénaristiques faisant de John « l’humain », l’alien, plongé dans un univers codifié qu’il ne connait pas et où il fait figure d’étranger, Farscape reprend un peu cette inversion pour traiter des contacts terriens. Même si cela n’est pas autant approfondi qu’on aurait pu le souhaiter (ce n’est pas le sujet principal), on y évoque bien pêle-mêle les arrières pensées de chaque « camp » sur Terre, le contexte de tension mondiale/clash des civilisations post-11 septembre, etc…

    Et puis, sinon, pour toute cette approche SF moins manichéenne, et plus pessimiste, un petit retour en arrière dans une anthologie comme Au-delà du réel, je crois que c’est particulièrement rafraîchissant en terme d’angle d’attaque, et très intéressant ! (même si la qualité fluctue suivant les histoires)

    Par ailleurs, dans le genre approche décalée pour un pilote de série, quitte à y aller franchement, j’aime bien aussi l’idée d’une Terre détruite pour ne pas avoir reçu, en dépit de toutes les télécommunications, le message annonçant sa destruction prochaine car elle se trouve sur le tracé d’une future autoroute intergalactique en construction… Et paf, salutations aliens et destruction terrienne en quelques minutes. Voilà le problème réglé. ^^ (cf. Guide du voyageur galactique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.