Tabula rasa

11 janvier 2013 à 23:43

Entre les séries que je regardais en marathon, et celles que je suivais hebdomadairement, peu auront survécu au passage à l’année 2013.
Et par peu, je veux dire : aucune.

Pourtant il y en a plusieurs avec lesquelles je ne suis pas plus fâchée que ça : The Good Wife, Raising Hope, Nashville, Go On, The Neighbors, Underemployed… je me suis simplement interrompue dans leur visionnage pour céder la priorité à Scrubs, mais je n’ai pas l’ombre d’un grief.
Quant aux deux séries que je pensais dévorer en quelques semaines, soit Jack & Bobby et Drop Dead Gorgeous, eh bien… là encore, le passage à 2013 aura, pour une étrange raison, terminé d’achever ma motivation.

Il en résulte que j’ai abandonné toutes ces séries, et quelques autres. A l’heure où je vous parle, ça fait une dizaine de jours que je n’essaye même plus vraiment (j’ai regardé un Jack & Bobby le premier weekend de l’année, et c’est tout).
Il y a l’effet de manque provoqué par Scrubs qui joue sa part dans ce phénomène, et ça joue encore beaucoup même si ça devient embarrassant à avouer.

Ca ne m’était pas arrivé depuis… je crois en fait que ça ne m’était jamais arrivé… que de me désintéresser de toutes les séries que je regarde, quel que soit le rythme auquel je le fais, au même moment. ABSOLUMENT au même moment.

Cela ne signifie pas que je n’ai pas envie de séries, paradoxalement. J’ai toujours très envie de pilotes (mais quand n’ai-je pas envie de pilotes ?!), et puis il y a la perspective du retour de plusieurs séries, aussi, au nombre desquelles on compte House of Lies et Smash. Je les attends depuis de nombreux mois, et savoir les season premieres si proches me retient de rattraper mes autres séries dans l’intervalle. J’ai d’ailleurs reçu hier mon coffret de la première saison de House of Lies… si j’avais du temps ce weekend, je me ferais presque une intégrale, tiens.

HouseofLies-Saison2-650

J’ai juste envie de rebooter tout mon programme téléphagique, et d’arrêter de me maudire parce que j’ai pris du retard (se répéter tous les jours « ah zut, un nouvel épisode de The Good Wife est sorti, j’ai même pas fini ceux du mois de décembre » n’aide pas). Je ne comprends pas pourquoi on s’impose, parfois, en tant que téléphages, de continuer à suivre un rythme qui ne nous correspond plus, alors que techniquement, rien ne nous y force.
Cette nuit, je me suis fait un film et un pilote au hasard, et j’ai totalement laissé tomber tout le reste. Ca faisait un bien fou d’arrêter de me dire qu’il fallait absolument que « je m’y remette » !
Vous savez quoi ? Si ces séries me plaisent vraiment, j’y reviendrai forcément. Je ne vais pas me mettre la rate au court-bouillon.

Pourvu que l’envie subsiste, du programme téléphagique de fin 2012 faisons table rase.

Mais la question du jour, c’est surtout : est-il possible de lire « tabula rasa » et ne pas penser à Buffy ? Vous avez trois heures.

par

, , , , , , , , , , , ,

Pin It

2 commentaires

  1. Nakayomi dit :

    Pour ce qui est de la dernière question, la réponse est toute simple : jamais de la vie !
    Sinon, en ce qui concerne nos questionnages philoso-téléphagiques, j’ai pris le parti-pris depuis un moment d’effectivement arrêter de me mettre toute pression quant au visionnage, quant au rythme, quant à… un peu tout… L’important, c’est finalement de visionner ce qu’il nous faut sur le moment… Ou ce qu’on pense qu’il peut nous falloir… (Alors ok, j’ai un retard immense sur certaines choses, j’ai toujours trois décennies retard par rapport à d’autres, c’est peut-être moins diversifier qu’avant parce que faut arriver à caser un peu tout, mais au moins, je me prends moins la tête ! Et comme tu le soulignes, ça fait un bien fou !).

  2. Lillyg dit :

    On pense tous à Buffy en lisant Tabula Rasa… xD Bon House of Lies faut vraiment que je m’y mette. Sinon moi je regarde les séries un peu comme ça me prend, des fois, je perds une heure à me décider, c’est juste pas productif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *