We’re the Millers (6 Janvier 2014)

6 janvier 2014 à 19:15

WeretheMillers

Surprise ? Non, faut pas déconner. We’re the Millers n’a pas inventé une seule de ses scènes, et sa fin est prévisible à peu près dés la trente-deuxième seconde. Mais qu’importe ? Quand on a un Jason Sudeikis en grande forme et un cast relativement correct à sa suite (et si jamais Aniston n’est pas drôle, c’est pas grave, elle se désapera !), on parvient sans grande peine à passer un bon moment. Les bloopers de fin de film sont en revanche bien plus surprenants, laissant deviner une certaine dose d’impro qu’on aurait aimé ressentir pendant le reste du film.

RetourauSecretDiaryofaCinephile-650

par

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *