Volaille à croquer

24 juin 2008 à 15:19

Humph… Humph… Vous n’sentez pas comme une odeur ? Mais si ! Ca sent… le poussin rôti !

Mondieur D., toujours aussi adorable, et charmant, et avec une voix suave, et m’appelant par mon prénom, et en me faisant cinq minutes de conversation au préalable (où j’ai glissé l’air de rien que fin août, je m’en vais… take it or leave it), me rappelle pour une précision ma foi assez inutile…

« N’embêtez pas Monsieur Patron pour ça », précise-t-il plusieurs fois, tout en continuant à me poser des questions à propos d’une réunion dans trois semaines, qui est la suite d’une réunion ayant eu lieu au début du mois, et dont la réponse est plutôt évidente, si a) il est au courant de ce que son propre service a fait lors de la réunion précédente, b) s’il n’a pas usurpé son poste et qu’il sait rédiger une note administrative.

Par acquis de conscience, je suis allée quand même poser la question à Monsieur Patron, qui me dit « bah c’est simple, je veux juste une note administrative, il sait ce que c’est ! ».

Youpla boum, parfois j’ai l’impression que Monsieur D. a envie de se rôtir à mon soleil. Petit-petit-petit !

par

Pin It

1 commentaire

  1. Miss L. dit :

    Je dis ça, je dis rien, mais tu aurais une ouverture que ça ne m’étonnerait pas xD

    L’administration, le nouveau Tournez Manège … Ah la la.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *