Fun fact du samedi 10 mars 2018

10 mars 2018 à 20:00

FunFact-650

Le saviez-vous ? Pour le 8 mars cette semaine, nombre de personnalités féminines ont pris la parole, notamment sur les réseaux sociaux, sur divers sujets touchant aux droits des femmes. Parmi elles, l’actrice espagnole Ana Fernández, de la série de Netflix Las Chicas del Cable (dont la 3e saison est prévue pour une mise en ligne plus tard cette année), qui a simplement déclaré, sous quelques photos illustrant les différences salariales dans l’industrie audiovisuelle : « Me siento afortunada de poder interpretar a un persona fuerte, imperfecta y luchadora con una trama propia. Ojalá mi remuneración lo reflejara » (« Je me sens chanceuse de pouvoir interpréter une personne forte, imparfaite et battante avec sa propre intrigue. J’espère que ma rémunération le reflète »). Et. C’est. Tout.
Que n’avait-elle pas dit ! Ramón Campos, le créateur et showrunner de Las Chicas del Cable, est immédiatement monté au créneau, et bien que sans la citer, a expliqué via les réseaux sociaux que 7 des 8 plus importants salaires de la série allaient à des femmes, et que les femmes de Las Chicas del Cable sont payées plus que les hommes à travail égal, et vous savez quoi, en fait toutes les séries de la société de production Bambù en général appliquent une stricte égalité salariale !!!
…Donc naturellement Ana Fernández a dû publier des tweets supplémentaires expliquant que son message initial, très court, n’était probablement pas très clair, qu’en fait elle voulait parler de l’industrie en général et pas de ses conditions de travail au sein de Las Chicas del Cable, qu’elle avait par le passé vu des cas dans des fictions espagnoles où les différences salariales étaient marquées, et qu’elle était vraiment, vraiment désolée d’avoir bouleversé l’ego de son patron. Ok, la dernière partie est de moi, mais vous saisissez l’idée.
Encore une victoire féministe en ce 8 mars ! Vivement l’an prochain.

par

, ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.