[DL] İntikam

13 janvier 2013 à 23:57

Il est possible que ce ne soit plus le cas en saison 2 (je ne la regarderai que l’été prochain, donc je n’en sais absolument rien), mais j’ai toujours regretté que Revenge n’ait pas de vrai générique. Bon, d’accord, j’avoue tout : je le regrette pour TOUTES les séries ! Mais c’est aussi le rôle d’un générique que de rappeler le contexte, et surtout la complexité, de la mythologie d’une série, en particulier si celle-ci ambitionne justement de faire trainer les choses en longueur autant que possible.

Fort heureusement, İntikam, la version turque de Revenge qui a commencé ce mois-ci, a retenu la leçon : la série propose un générique de plus de 2 minutes ! Et vu qu’İntikam est vraiment une copie-carbonne de Revenge (seule la couleur des cheveux de l’héroïne change, et encore, uniquement à l’âge adulte), je suis sûre qu’avec rien qu’un chouilla d’imagination, vous pouvez prétendre que ce générique est en fait celui de la version américaine !


Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Ce qui fonctionne plutôt bien dans ce générique, en premier lieu, c’est la façon dont il sert essentiellement de biopic à l’héroïne, tirant ainsi formidablement partie de la popularité de Beren Saat, actrice très populaire en Turquie depuis la diffusion du drama Aşk-ı Memnu entre 2008 et 2010 (une adaptation en telenovela de la série, intitulée Pasión Prohibida, sera d’ailleurs diffusée par la chaîne étasunienne Telemundo à partir du 22 janvier prochain… échange de bons procédés !).
Probablement que la distribution turque ne compte pas en son sein la présence d’une actrice comme Madeleine Stowe, c’est possible, ou tout simplement qu’il s’agit d’un choix ayant pour vocation, justement, de rappeler le contexte de l’histoire sur plus d’une décennie, et pas tant les dynamiques entre les personnages dans le présent. En tous cas, on voit assez peu la famille Arsoy (l’équivalent des Grayson), et même Hakan (l’homologue turc de Nolan ; vous pouvez en revanche le voir rapidement dans les bande-annonces, il semble très bien casté) est assez difficile à repérer. Rüzgar (alias Jack) fait une apparition éclair que vous pourriez manquer si vous clignez des yeux, mais ça s’arrête là. L’héroïne est ici, résolument, Yağmur (Emily) voire plutôt Derin (Amanda).

Mais sans doute que la plus grande réussite du générique d’İntikam est de s’inscrire parfaitement dans sa trajectoire d’adaptation, et de rester cohérent avec l’oeuvre originale. Je n’ai plus mes épisodes de Revenge à portée de main, mais je suis à peu près sûre que c’est le même thème que pendant les résumés des épisodes précédents, dans la version américaine. En tous cas ça fait illusion, et le petit air de piano qui ouvre ce thème colle formidablement bien à l’univers de la série. Ajoutez à cela la thématique du rouge (reprise dans la majorité du matériel promotionnel des deux versions), et vous obtenez un univers qui, d’emblée, apparait comme dense et cohérent.

Bref, un générique réussi, signe d’une adaptation qui a toutes les chances d’être elle aussi réussie (mais mon Turc est un peu rouillé en ce moment pour en jurer…).
Le plus ironique, c’est certainement que Revenge, comme plusieurs autres séries soapisantes d’ABC (Desperate Housewives, Grey’s Anatomy…), est largement inspirée de soaps étrangers, et qu’elles se vendent formidablement bien en format justement aux fins d’être adaptés dans des pays à tradition de soap ! D’ailleurs je serais très étonnée que la Turquie soit le seul pays à s’offrir une version locale…

par

, , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.