Friday Night Highlights – Semaine #21

14 février 2014 à 22:00

FridayNightHighlights-Christmas-300 Mon Dieu, c’est HYPER embarrassant ! Regardez ça, j’ai les joues en feu =^_^= J’avais pourtant préparé un petit speech, j’ai pris des notes, tenez, j’ai le papier juste là, mais les mains qui tremblent et le cœur qui bat la chamade, et maintenant je ne sais pas si je vais oser. Chaque semaine, je vous dis que Friday Night Highlights est une pause pleine d’amour téléphagique mais là, c’est différent, évidemment. Allez, je rassemble mon courage… Bon, je me lance !
…Vous voulez être mes Valentins et Valentines, ce soir ?

 

IconList-25Tant qu’on en est aux confessions, dites-moi tout également : quelles séries avez-vous amoureusement regardées cette semaine ?
De mon côté, c’était relativement la routine côté téléphagie (j’y reviens dans un instant), mais j’ai meublé avec des films comme en témoigne le Secret Diary plein à craquer ! En moyenne, j’ai dévoré du long-métrage à raison d’un à parfois deux films par jour ! Parmi ceux-ci, quelques films divertissants mais sans plus, mais aussi une vraie réussite pour Warm Bodies, très drôle, et à la suite duquel je n’ai pas fait de cauchemar !!! Lovelace était pas mal également, par exemple, avec une structure intéressante et une belle performance d’Amanda Seyfried.
Mais dans le domaine des séries, je n’ai pas totalement flemmardé non plus, puisque j’ai regardé quelques pilotes, dont ceux de Lost Days ou de Broad City. Je ne connaissais pas la websérie, j’avoue m’être sentie vieille devant l’épisode ! Cela étant posé, globalement je suis assez d’accord avec les critiques qui préfèrent la série à Girls. Sur un thème similaire, le ton de la seconde est terriblement masturbatoire, quand la première est beaucoup plus authentique, en dépit de son délire évident.
Et puis, comme ma soeur m’a offert mon cadeau d’anniversaire en retard, j’ai aussi revu le pilote de Code Quantum et, nom d’un chien, ça a vieilli ! Et en même temps ça n’a pas vieilli… C’est un peu difficile à expliquer en deux phrases, mais je sais pas si ça vaut la peine d’en faire tout une review, je me tâte depuis 48h. Au passage ma soeur m’a confessé n’avoir jamais vu la fin de Code Quantum, j’ai trouvé ça très triste… donc je l’ai spoilée à mort, évidemment, mwahaha.

En parlant de pilotes, ça me fait penser que la semaine dernière, j’avais oublié de mentionner avoir vu le pilote d’Elementary. L’oubli est corrigé. C’est pol gornek qui m’y a fait penser en évoquant l’épisode de la semaine dernière. Bon, c’est clair que je suis TRÈS en retard en comparaison, et du coup je ne sais pas de quoi il parle, mais je dois admettre que je suis moins réticente qu’avant à l’idée de peut-être éventuellement faut voir regarder d’autres épisodes. Vous emballez pas, c’est pas fait. Mais j’ai été sensible aux réflexions d’Iris au sujet de l’évolution en saison 2.
Enfin on verra.

 

IconList-25Il n’est pas d’amour sans promesses : quels sont vos projets ce weekend ?
Eh bah ici, on ne va pas changer une équipe qui gagne. Pour le moment j’ai surtout envie de séries japonaises (ça s’est vu ?), de pilotes, de films, et de musique. D’ailleurs vous avez dû remarquer que la section ladyterukiparadise a été très active pendant la semaine écoulée, et j’avoue que ça me plaît bien comme ça ! N’hésitez pas à aller y jeter un oeil si vous voulez faire des découvertes musicales.
Par exemple, le pilote de Boku no Ita Jikan, cagoulé sans grande ambition, est sur mon disque dur ; beaucoup des séries que j’attendais en cette rentrée nippone sont à ce jour encore difficiles à trouver avec sous-titres, donc je pioche au hasard en attendant !
Et puis, j’ai toujours dans un coin de tête l’envie de me trouver une série à marathoner, je vais me refaire le pilote/la mini-série de Battlestar Galactica ce weekend pour voir ce que ça donne de ce côté-là, comme évoqué plus tôt, mais j’ai aussi quelques autres pistes qui dépendront de plein de facteurs, comme l’accessibilité, l’humeur, et le nombre de barreau de vent du capitaine. Du coup j’aime mieux ne pas m’avancer pour le moment.

 

Allez, j’ai dit tout ce que j’avais sur le cœur, à votre tour : et vous, comment ça va, téléphagiquement ?

par

, , , , , ,

Pin It

Et pour ceux qui manquent cruellement de lecture…

2 commentaires

  1. pol gornek dit :

    Iris parle très bien de Elementary. Et je me félicite d’être resté suffisamment vague pour éviter tout spoiler. Quelque part, Elementary ressemble à Longmire. Ce sont deux séries policières où l’important ne réside pas dans les enquêtes mais dans les personnages. Et dans les deux cas, le mariage écriture/interprétation s’exprime à la perfection.

    Résumer ma semaine…

    Je ne vais pas faire dans l’originalité. La première chose qui me vient à l’esprit : 6 min. 6 minutes dont on a pu entendre parlé avec une forte résonance aussi bien chez les sites critiques que les réseaux sociaux. Les 6 minutes qui ont constitué la fin de l’épisode n°4 de True Detective. Non seulement la série est toujours rudement bien écrite, superbement interprété mais là, elle ajoute un joli petit tour de force formel. Suffisamment rare à la télévision pour être autant relevé. Et loin d’être gratuit.

    J’ai terminé la seconde partie de la seconde saison de Major Crimes. Quand elle a débuté, avec son horrible pilote, je ne donnais pas chère de sa peau. Les cendres de The Closer encore fumante, l’envie mercantile de créer une nouvelle série sans effort, clé en main, personnages déjà plantés… et pourtant, spécialement dans seconde saison, elle parvient à s’affranchir de son encombrante aînée et de voler de ses propres ailes. Familière mais différente, Major Crimes gère très bien ses récits, offre une vision tout sauf sexy de la police américaine et son fonctionnement. Et comme j’ai l’intention d’écrire deux trois mots sur la série, je garde jalousement mes propos ^^. Toujours est-il que j’encourage sa vision mais je tiens à prévenir que la série peut s’avérer très fermée pour quiconque n’a vu The Closer.

    J’ai repris timidement la 14ème saison de CSI. La série semble vivre sa retraite plutôt bien. Pas trop d’effort, minimum syndical pour rester en vie. Un 4ème épisode dans une émission culinaire type Top Chef qui, exceptée sa séquence pré-générique, ne profite pas du tout du potentiel et vire dans le glauque complaisant. Le suivant débute mal mais parvient à tirer son épingle du jeu grâce à un scénario retors, moins évident qu’il n’y paraît. Surpris par sa touche nostalgique lors des dernières images, également, quand la série semble regretter son ambition passée.

    Egalement poursuivi la troisième saison de Walking Dead. La série est passée maître dans l’art de la frustration. Les scénaristes ont quasi tous les éléments pour offrir un spectacle génial et pourtant ils ratent la cible une fois sur deux. Mauvaise gestion du rythme où des épisodes interminables précède d’autres qui passent (presque) trop vite. Au final, j’ai du mal à me passionner mais je ne peux me résoudre à abandonner.

  2. Alors, en ce qui me concerne, la semaine dernière n’a pas été très riche en visionnages.
    Je savais déjà que le week-end allait être plutôt calme niveau séries car j’avais répétition de théâtre sur les deux journées, avec lever à 7h30 le dimanche matin, donc impossibilité de rester debout jusqu’aux aurores le samedi soir…

    Ce que je n’avais pas prévu, c’est le gros rhume qui m’attendait pour le reste de la semaine. Et alors là, je ne sais pas comment ça se passe pour le reste du monde, mais perso, quand je ne suis pas au mieux de ma forme, j’ai énormément de mal à me concentrer sur un programme télé, donc j’ai uniquement laissé la télé allumée en guise de bruit de fond pendant quelques jours. Mon régime fut donc essentiellement composé de rediffusions de Desperate Housewives et de Step by Step entre deux siestes et en attendant que la fièvre ait suffisamment baissé pour reprendre la combinaison du moment : ER, The Nanny et Dallas.

    Du coup, toujours pas rattrapé le reste de mon retard sur les productions en cours et c’est dommage car j’aurais bien profité du break bienvenu des jeux olympiques pour m’y replonger. Du coup, ça annonce probablement un bon vieux marathon des familles quelque part ces prochaines semaines, donc c’est peut-être un mal pour un bien, finalement, cette affaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.